Stage en urgence à l'étranger

Trouver un stage à l’étranger en urgence

157 Views0 Comment

Trouver un stage à l’étranger en urgence ? Easy coco. Tu t’es dis toute l’année  »tranquille j’ai encore le temps » –  »ça a y’a que la moitié de la classe qui l’a trouvé pour le moment » –  »même le (ou la) premier(e) de promo l’a pas trouvé, on a l’time ». Ces phases là on se les ai toutes dites au moins une fois, et moi compris ! Alors si a seulement 4 semaines voir moins de la date d’échéance, tu paniques et tu te dis que tu trouveras pas, persiste ! Tout vient à point à qui sait attendre … comme on dit 🙂 Allez, 4 points principaux pour trouver ton stage à l’étranger en urgence

Re-focus sur le type d’entreprise que tu cherches

Si il te reste que quelques semaines ou quelques jours, revois tes ambitions à la baisse car là, tu ne peux plus dégoter le stage de tes rêves. Il va falloir donc que tu augmentes le nombre d’entreprises visées et que tu élargisses les domaines dans lesquels t’es en train de chercher. Il faut que tu te poses les bonnes questions : est-ce que le stage peut être validé par l’école ? est-ce que c’est un stage que tu vas pouvoir tenir sur toute la durée ? Si la réponse est oui pour les deux et que tu as une réponse positive du recruteur, n’hésite pas car c’est eut être ta dernière opportunité ! Prends pas non plus un stage à 10 000 km de ton domicile car tu risques d’avoir quelques difficultés à t’y rendre !

Faire jouer le réseau !

Une grosse partie des stages se trouve par le piston d’un membre de sa famille ou d’un ami. Pense à leur demander si ils ont des possibilités pour toi ! Egalement : LinkedIn, le réseau professionnel par excellence. Si t’as pas un compte, il faut que tu t’en créés un ! Il y a également des offres qui se baladent par ci par là : les recruteurs aiment bien passer par ce réseau et pour cause, c’est le premier réseau professionnel au monde (=> direction stage à l’étranger ?). Utilise Facebook, Twitter … en passant des annonces, en les réitérant tous les jours ! Dès que tu passes dans une boutique, demande si ils prennent des stagiaires, ou si ils connaissent des personnes qui …

Se refaire un suivi quotidien (sur toute la durée qu’il reste !!)

Trouver un stage à la dernière minute demande beaucoup de rigueur et de patience. Pour mener à bien cette mission délicate, il faut que tu t’installes une routine à ne surtout pas rater (mais genre vraiment pas, ta réussite en dépend). Prends un cahier quelque part chez toi et organise un suivi de tes appels, de tes démarches : notes-y la date d’appel, l’entreprise, les éventuels commentaires, la date de relance, la réponse (négative, positive, en attente), la date d’envoie du mail, ect … Ce cahier est IMPERATIF à tenir. Et c’est pour toi que je dis ça !

Les agences de placement

Les agences de placement permettent également de faire le relais entre l’étudiant et l’entreprise mais il faut impérativement avoir une convention. Par exemple, la team HI peut t’aider dans ta recherche de dernière minute. On est 70% moins chers que les autres agences de placement française ! (MyInternshipAbroad, Alzea, .. vérifie par toi-même 😉 ). On t’aide tout au long de ta démarche et sommes toujours disponibles, même lors de ton départ. Notre but : s’assurer que ton expérience à l’étranger soit la meilleure possible. Après évidemment, fais ton choix sur l’agence qui te correspond le mieux ! Donc si t’as besoin en tout cas, hésite pas on est lààààà

La clé de la réussite c’est l’acharnement là, y’a vraiment pas de secrets. Plus t’appelleras, plus t’enverras de mail, plus tu relanceras et plus tu auras de chance d’avoir une réponse positive. Surtout : ne désespère pas, tu vas trouver et t’es loin d’être le dernier à être dans cette situation un peu chiante. Et puis dis toi que si t’es en recherches à la dernière minute, les entreprises ont sans aucun doute des besoins à la dernière minute aussi !

 

 

Leave your thought